Équipe M. LAFFARGUE

Signalisation cellulaire en réponse au stress artériel : Impact en pathologies cardiovasculaires (CREATED)

L’équipe regroupe des experts en signalisation cellulaire et propose d’analyser les mécanismes moléculaires impliquées dans l’homéostasie vasculaire (voies PI3K/mTOR) modulés par le stress en conditions pathologiques et/ou lié à l’âge (stress mécanique, inflammatoires, métaboliques, oxydatif). En collaboration avec des cliniciens du CHU de Rangueil, nous développons des modèles précliniques originaux de lésions artérielles avec pour objectif translationnel d’améliorer les traitements des complications de l’athérosclérose et de la vasculopathie de transplantation dans le rejet de greffe.

L’Équipe

 
Tous / AllResponsableChercheurs et enseignants chercheursCliniciensPost-doctorantsÉtudiantsITA
Responsable d'équipe

Muriel LAFFARGUE

Chercheuse

Nathalie AUGÉ

Chercheuse

Stéphanie GAYRAL

Chercheuse

Anne NEGRE-SALVAYRE

Chercheur

Damien RAMEL

Chercheuse

Natalia SMIRNOVA

Clinicienne

Caroline CAMARÉ

Didier CARRIE
Clinicien

Didier CARRIE

Clinicien

Robert SALVAYRE

Post-doctorante

Amandine WAHART

Doctorante

Lucile GRZESIAK

Doctorante

Marie-Kerguelen SARTHOU

Technicienne

Nicole MALET

Ingénieur

Audrey SWIADER

Responsable d'équipe

Muriel LAFFARGUE

Chercheuse

Nathalie AUGÉ

CRCN (chargé de recherche classe normale) INSERM

Ses recherches actuelles portent sur la compréhension des mécanismes physiopathologiques faisant du diabète un facteur de risque l’athérosclérose. Actuellement ses recherches sont focalisées sur les mécanismes cellulaires et moléculaires observés sur les cellules musculaires lisses dans un contexte hyperglycémique et hyperlipémique.

Cheminement de carrière
DEA de Biologie du vieillissement (Toulouse III/Paris V ; 1993) et Doctorat en Biochimie Médicale, Université Paul Sabatier (1993-1996), Post-doctorat à Atlanta, Emory university (1997-1998), Rejoint l’équipe de M. Laffargue en 2021. Recrutement INSERM en 1999 équipe du Pr. R. Salvayre. HDR (2005)

Domaine d’expertise  
Signalisation, physiopathologie vasculaire, lipoprotéines sphingolipides.

Chercheuse

Stéphanie GAYRAL

CRCN (chargé de recherche classe normale) INSERM

Ses recherches actuelles portent sur la compréhension des mécanismes d’intégration des signaux mécaniques induit par le flux sanguin par l’endothélium en condition normales et physiopathologiques.

Cheminement de carrière
DEA et Doctorat en Biologie et Pharmacologie de l’Hémostase et des Vaisseaux de Université Paris VII (2003-2007), Post-doctorat à Bruxelles en Belgique (2007-2010), Rejoint l’équipe de M. Laffargue en 2010. Recrutement l’INSERM en 2014.

Domaine d’expertise  
Signalisation, Endothélium, physiopathologie vasculaire, Mécano-biologie.

Chercheuse

Anne NEGRE-SALVAYRE

Directeur de recherche émérite (CNRS)

Pharmacien-biologiste, Doctorat es Sciences Pharmaceutiques, Doctorat en Biologie humaine (Université Paul Sabatier, Toulouse). Post-doctorat à la Hadassah Medical School, Jerusalem, Israel. Directeur de recherche CNRS (DR1), responsable d’équipe INSERM de 2006 à 2020. Chercheur émérite dans l’équipe Laffargue depuis Février 2021.

Principaux domaines d’expertise
Lipides, lipoprotéines, peroxydation lipidique, modification post-traductionnelle des protéines. Rôle du stress oxydant en physiopathologie cardiovasculaire (apoptose, angiogenèse, inflammation). Perméabilité endothéliale (endocytose, transcytose) au cours de l’athérosclérose et de l’arteriosclérose de greffe.

 

Chercheur

Damien RAMEL

CRCN (chargé de recherche classe normale) CNRS

Biologiste cellulaire et moléculaire. Ses recherches actuelles portent sur la compréhension de mécanismes moléculaires contrôlant la biologie des cellules musculaires lisses vasculaires en conditions normales et physiopathologiques.

Cheminement de carrière
DEA et Doctorat en Cancérologie à l’Université Paul Sabatier Toulouse III (2004-2009), Post-doctorat à Montréal (Canada, 2010-2013), Recrutement au CNRS (CBI, Toulouse) en 2013, rejoint l’équipe de M. Laffargue à l’I2MC en 2017.

Domaine d’expertise
Signalisation, Endocytose, migration cellulaire, cytosquelette, petite GTPases, phosphoinositides, imagerie cellulaire (FRET, Optogénétique, Imagerie Spectrale).

Chercheuse

Natalia SMIRNOVA

CRCN (chargé de recherche classe normale) INSERM

Ses recherches s’intéressent aux mécanismes impliqués dans le développement de la vasculopathie de transplantation après greffe d’organes solides, plus particulièrement le rôle du rejet médié par les anticorps.

Cheminement de carrière
Master (physiopathologie et biologie) à Toulouse et Cachan (2009), Doctorat et post-doc Toulouse (2009-2014), post-doc à Munich, Allemagne (2014-2018), Assistant Professor à l’Université du Colorado, États-Unis (2018-2020). Rejoint l’équipe de M. Laffargue en 2020.

Domaine d’expertise  
Microchirurgie in vivo (modèles de rejet du greffon chez la souris), histologie, cytométrie en flux, scRNA-seq.

Clinicienne

Caroline CAMARÉ

MCU-PH

Cheminement de carrière
Doctorat de médecine, spécialité de médecine générale, Université Toulouse-Rangueil 2008, Master 2 Recherche, Mécanismes cellulaires, vieillissement et pathologies associées, Université Paris 5 René Descartes 2009, Doctorat d’université, Biologie Santé Biotechnologie, Université Paul Sabatier 2014, Assistant hospitalo-universitaire 2009-2013, Assistant universitaire-praticien hospitalier attaché 2013-2017, Nommée MCU-PH en 2017 équipe 10 Anne Nègre-Salvayre I2MC. Rejoint l’équipe de M. Laffargue en 2021.

Domaine d’expertise  
Endothélium, signalisation des sphingolipides, stress oxydant, angiogenèse et athérosclérose. Biochimie médicale générale, biochimie de la nutrition et exploration des pathologies digestives, métabolisme énergétique.

Clinicien

Didier CARRIE

PU-PH

Cheminement de carrière
Spécialiste des pathologies cardiaques et en particulier de cardiologie interventionnelle, Chef du service de cardiologie B du CHU de Toulouse, à l’hôpital Rangueil depuis le 1er juillet 2008, Doyen de la faculté de médecine de Toulouse Purpan depuis Janvier 2016.

 

 

Clinicien

Robert SALVAYRE

PU/PH émérite

Cheminement de carrière
Médecine et internat Pédiatrie (1965-1971, Univ Toulouse-3 et Aix-Marseille), Maîtrise de Biochimie (1971, Toulouse-3), Spécialité Biologie Médicale (1974-80, Aix-Marseille, Montpellier, Toulouse-3). Doctorat Médecine (1976, Toulouse-3), Doctorat ès Sciences (1982, Toulouse-3). Post-doc & stages courts (de 1983 à 1992, Hadassah, Jerusalem; Mount Sinaï, New-York; Ste Justine, Montréal). PU/PH(1 puis CE) (1988-2016), Directeur Unité U-466 (1996-2006), Chef de Service Biochimie Rangueil (2000-2016) et du Pôle de Biologie du CHU (2004-2012), vice-doyen (Fac Médecine Rangueil – 2000-2016), PU émérite (depuis 2017).

Domaine d’expertise  
Biochimie, Biologie cellulaire et moléculaire des lipides, lipoprotéines, anomalies du métabolisme lipidique, stress oxydant, peroxydation lipidique. Signalisation cellulaire. Effets cellulaires (prolifération, apoptose, inflammation) et physiopathologiques des anomalies du métabolisme des lipides (lipidoses héréditaires, athérosclérose).

Post-doctorante

Amandine WAHART

Post-doctorante

Ses recherches actuelles portent sur l’étude des mécanismes responsables de la modification du phénotype des cellules musculaires lisses au cours de la néo-athérosclérose dans le cadre de la resténose en présence d’une hyperglycémie.

Cheminement de carrière
Master en Biologie Santé Qualité (2014) à Reims, Ingénieur d’étude en Imagerie pré-clinique (2014-2013) à Reims, Thèse en biochimie biologie cellulaire (2015-2019) à Reims, Post doctorat (2019) à Toulouse dans l’équipe de Muriel Laffargue.

Domaine d’expertise  
Biologie cellulaire, Expérimentation sur l’animal, Micro Chirurgie, Imagerie Pré clinique, histologie.

Doctorante

Lucile GRZESIAK

Doctorante (Financement MNRT)

Etudiante en thèse travaillant sur l’identification de nouvelles molécules intervenant dans le développement de calcifications vasculaires.

Cheminement de carrière
Bachelor en Biosciences obtenu à la Robert Gordon University en Ecosse en 2016. Master de biologie intégrative et physiologie à la Sorbonne Université en 2018 (spécialité physiopathologies humaines)

Domaine d’expertise  
Biologie cellulaire, calcification vasculaire et histologie.

Doctorante

Marie-Kerguelen SARTHOU

Doctorante (Financement FRM)

Le projet de thèse de Marie-Kerguelen Sarthou porte sur les mécanismes moléculaires impliqués dans les phénotypes des cellules musculaires lisses vasculaires, en conditions normales et physiopathologiques.

Cheminement de carrière
Master Gènes, Cellules et Développement à l’Université de Toulouse (2017-2018). Doctorante depuis octobre 2018.

Domaine d’expertise  
Biologie cellulaire et moléculaire, signalisation, imagerie cellulaire et histologie.

Technicienne

Nicole MALET

Technicienne Université

Spécialiste en biologie cellulaire, moléculaire et signalisation, elle participe aux projets d’équipe sur les cellules vasculaires et accompagne le développement de nouvelles techniques.

Cheminement de carrière
Licence en Biologie cellulaire et physiologie (Université Paul Sabatier 2015) Recrutement à l’UPS en 1994. Elle rejoint l’équipe Muriel Laffargue en 2010.

Domaine d’expertise  
Signalisation, Biologie cellulaire et moléculaire.

Ingénieur

Audrey SWIADER

Ingénieur d’étude INSERM

Spécialiste en techniques de biologie cellulaire et imagerie, elle développe des outils permettant l’étude de voies de signalisation sur tissus et modèles de cellules vasculaires.

Cheminement de carrière
Maîtrise de Biologie cellulaire et physiologie (2003), DESU Université Paul Sabatier (2004). Recrutement à l’UPS en 2005 puis à l’INSERM en 2012.

Domaine d’expertise  
Signalisation, Biologie cellulaire et moléculaire, Imagerie, Cytométrie en flux.

Contrôle de l’homéostasie endothéliale en réponse à un stress mécanique : Implication dans les maladies artérielles

Coordinateurs : Stéphanie GAYRAL, Caroline CAMARE, Anne NEGRE-SALVAYRE, Muriel LAFFARGUE

L’environnement hémodynamique des cellules endothéliales conditionne leur activation et le maintien de leur fonction. Étudier les perturbations de ces mécanosenseurs capables d’intégrer ces stimuli biomécaniques et les voies de signalisation associées en conditions pathologiques, nous permettra de proposer de nouvelles stratégies thérapeutiques dans la prévention de la dysfunction endothéliale.

Signalisation des cellules musculaires lisses vasculaires en conditions normales et pathologiques

 

Coordinateurs : Nathalie AUGE, Damien RAMEL, Natalia SMIRNOVA, Anne NEGRE-SALVAYRE, Muriel LAFFARGUE

Les cellules musculaires lisses vasculaires sont au cœur de la réponse artérielles en conditions normales et pathologiques. Nous étudions leurs signalisations pour comprendre les mécanismes moléculaires aboutissant à leurs dysfonctions retrouvées dans les pathologies cardiovasculaires telles que l’athérosclérose et la vasculopathie de transplantation impliquée dans le rejet de greffe ainsi qu’en conditions métaboliques perturbées telles que le diabète.

Nouvelles stratégies thérapeutiques des maladies artérielles : modèles précliniques et translation vers le patient

 

Coordinateur : Didier CARRIE, Natalia SMIRNOVA, Anne NEGRE-SALVAYRE et Muriel LAFFARGUE

Afin de tester de nouvelles stratégies thérapeutiques dans la prévention des dommages vasculaires, nous avons développé des modèles murins originaux de lésions artérielles (lésions mécaniques de la carotides, modèle humanisé de transplantation d’aorte) retrouvées dans les pathologies cardiovasculaires et dans la vasculopathie de transplantation. En collaboration avec l’industrie, nous envisageons de tester l’efficacité de différentes molécules ciblant notamment les voies PI3K/mTOR dans ces modèles pré-cliniques avant d’envisager une translation vers le patient.

publications

Smooth muscle cells-derived CXCL10 prevents endothelial healing through PI3Kγ-dependent T cells response. Lupieri A, Smirnova NF, Solinhac R, Malet N, Benamar M, Saoudi A, Santos-Zas I, Zeboudj L, Ait-Oufella H, Hirsch E, Ohayon P, Lhermusier T, Carrié D, Arnal JF, Ramel D, Gayral S, Laffargue M. Cardiovasc Res. 2020. Pubmed

PI3KC2α-dependent and VPS34-independent generation of PI3P controls primary cilium-mediated autophagy in response to shear stress. Boukhalfa A, Nascimbeni AC, Ramel D, Dupont N, Hirsch E, Gayral S, Laffargue M, Codogno P, Morel E. Nat Comm. 2020. Pubmed

A non-catalytic function of PI3Kγ drives smooth muscle cell proliferation after arterial damage. Lupieri A, Blaise R, Ghigo A, Smirnova N, Sarthou MK, Malet N, Limon I, Vincent P, Hirsch E, Gayral S, Ramel D, Laffargue M. J. Cell. Science. 2020. Pubmed

Immune and Smooth Muscle Cells Interactions in Atherosclerosis: How to Target a Breaking Bad Dialogue? Ramel D, Gayral S, Sarthou MK, Augé N, Nègre-Salvayre A, Laffargue M. Front Pharmacol. 2019. Pubmed

ILS NOUS SOUTIENNENT

logotype i2mc
logotype i2mc

Inserm/UPS UMR 1297 - I2MC Institut des Maladies Métaboliques et Cardiovasculaires

1 avenue Jean Poulhès - BP 84225 - 31432 Toulouse Cedex 4

Tél. : 05 61 32 56 00

Contactez-nous

 

Horaires

Du lundi au vendredi
8h30 - 12h30 / 13h45 -16h45